Jury

Le jury professionnel international est composé d’architectes de renom et de personnes clés de la scène architecturale internationale ayant une affinité pour Bruxelles. Il participera en deux phases:

  • Une présélection, à l’issue de laquelle jusqu’à huit projets seront retenus dans chaque catégorie. A l’exception du Lifetime Achievement Award, dont le lauréat sera sélectionné par le comité scientifique.
  • La sélection des lauréats parmi les nominés.

SAMIA HENNI

Samia Henni est historienne et professeure assistante à l’université Cornell. Elle mène des recherches sur les environnements construits, détruits et imaginaires. Elle est l’auteure de l’ouvrage multi-récompensé Architecture of Counterrevolution: The French Army in Northern Algeria (2017), éditrice de War Zones gta papers n° 2(2018), et est commissaire d’expositions telles que Housing Pharmacology (2020) et Discreet Violence: Architecture and the French War in Algeria (2017–19). Titulaire d’un Ph. D. en histoire et théorie de l’architecture de l’ETH de Zurich, elle a enseigné à l’université de Princeton, à l’ETH de Zurich, et à l’université d’Art et de Design de Genève. En 2021, elle occupe la chaire Albert Hirschman à Institut d’études avancée d’Aix-Marseille Université (IMéRA), est professeure invitée à l’Institut d’Histoire de l’Art History de l’université de Zurich, et experte invitée (Visiting Geddes Fellow) à l’Edinburgh School of Architecture and Landscape Architecture.

© Muhsin Akgün

DEYAN SUDJIC

Deyan Sudjic est critique et commissaire ; il achève actuellement la biographie de Boris Iofan, architecte de Staline. Il est directeur émérite du Design Museum de Londres et professeur à la faculté Architecture and Design Studies de l’université de Lancaster. Il était également le directeur de la Biennale d’Architecture de Venise, ainsi que le rédacteur en chef de la revue d’architecture Domus et rédacteur en chef fondateur de la revue anglaise Blueprint. Organisateur d’expositions consacrées à l’architecture et au design à Istanbul, Séoul et Copenhague, il a publié différents ouvrages, dont The Language of Cities et The Edifice Complex, traduit dans onze langues.

SOFIA VON ELLRICHSHAUSEN

Sofía von Ellrichshausen est une architecte, artiste et professeure argentine. Elle fonde en 2002, avec Mauricio Pezo, le studio d’art et d’architecture Pezo von Ellrichshausen, basé dans la ville de Concepción, dans le sud du Chili. Von Ellrichshausen a obtenu un diplôme d’architecture à l’université de Buenos Aires. Elle est actuellement professeur à l’université de Cornell et a enseigné à l’université d’Harvard, à l’Illinois Institute of Technology et à l’université catholique de Santiago du Chili. Ses œuvres ont été exposées à la Royal Academy of Arts de Londres, dans le cadre de la collection permanente de l’Art Institute of Chicago et du MoMA de New York, ainsi qu’à la Biennale d’architecture de Venise, où elle a également été co-commissaire du pavillon chilien en 2008 et présidente du jury international en 2018. Son travail a été récompensé par le Mies Crown Hall Americas Emerge Prize du IIT, le Rice Design Alliance Prize, le Prix de la Biennale d’Architecture Ibéro-Américaine et le Prix de la Biennale d’architecture du Chili.

LOUIS LEGER

Louis Leger a co-fondé le bureau Architectures Sans Titre à Toulouse en 2013. Depuis, l’anonymat définit le cadre d’une pratique dans laquelle l’individualité de chacun des associés ou salariés de l’agence s’efface au profit de l’expression du travail collectif. Dans la recherche proactive que tente d’appliquer le bureau aux projets auxquels il s’adresse, s’illustre particulièrement la volonté d’interroger les possibles. BAST est lauréat du Prix Architecture Occitanie 2017, du Prix Europe 40under40 2017-2018, des Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes (AJAP) 2018 et de la mention spéciale Emerging Architect du Mies Award 2019.

© Alba Yruela

ANNA PUIGJANER

Titulaire d’un PhD en architecture, Anna Puigjaner est cofondatrice de MAIO, bureau d’architecture qui travaille sur des systèmes spatiaux autorisant des variations et des changements au fil du temps. Sa recherche personnelle est axée sur les « domesticités » alternatives susceptibles de refaçonner les structures sociales préétablies. Elle enseigne actuellement à la Graduate School of Architecture, Planning and Preservation GSAPP de l’université de Columbia. Elle a précédemment enseigné au Royal College of Arts de Londres ainsi qu’à l’École d’Architecture ETSAB/ETSAV – UPC de Barcelone. Parmi d’autres marques de reconnaissance, Anna a été primée pour sa recherche « Kitchenless City » en remportant le Wheelwright Prize 2016, Harvard GSD.

© Panos Kokkinias

KONSTANTINOS PANTAZIS

Konstantinos Pantazis a étudié l’architecture et l’urbanisme à Athènes et au Berlage Institute de Rotterdam, où il a obtenu son diplôme avec le projet collectif « Brussels – A Manifesto, Towards the Capital of Europe » (2007). Après avoir travaillé à Londres, Rotterdam, Bruxelles et Tokyo, il fonde Point Supreme avec Marianna Rentzou en 2008. Outre l’architecture, le travail de Point Supreme s’étend de projets d’urbanismeà la création d’intérieurs. En 2012, le quotidien populaire grec LIFO a classé Point Supreme parmi les 20 personnalités les plus influentes de Grèce, et les propositions imaginées par le bureau pour la ville ont été présentées dans le cadre de la Biennale de Venise sous le titre « Made in Athens ». Leur travail a largement été présenté à l’occasion de conférences et de publications telles qu’« Athens Projects » (Graham Foundation Chicago, 2015) et « Radical Realities » (Divisare, 2017). Pantazis et Rentzou enseignent tous les deux actuellement à l’université de Columbia à New York.

Comité scientifique

Ce jury international a été sélectionné par un comité scientifique, composé des personnes suivantes :

  • Kristiaan Borret (Maitre Architecte de la Région de Bruxelles-Capitale),
  • Dag Boutsen (Doyen de la Faculté d’Architecture et de Design de la KU Leuven (campus Sint-Lucas, Bruxelles et Gand),
  • Audrey Contesse (Directrice de l’Institut Culturel d’Architecture),
  • Nikolaus Hirsch (Directeur artistique du CIVA),
  • Pablo Lhoas (Doyen de la faculté d’architecture de l’ULB La Cambre-Horta),
  • Typhaine Moogin (Cellule Architecture – Fédération Wallonie-Bruxelles).
  • Bety Waknine et Guy Condé-Reis (Urban.Brussels)
  • Lisa De Visscher et Lara Molino (A+)

Prix du public

Le public votera pour son projet favori parmi les nominés, toutes catégories confondues. Le projet ayant recueilli le plus de votes remportera le prix du public du Brussels Architecture Prize.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER